JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Wallace & Gromit : The Last Resort

  • Plateformes : PC , Xbox 360
  • Date de sortie : 10 Mai 2009
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Wallace & Gromit : The Last Resort en Test

Par Aurelien Vandoorine le 16/05/2009 à 14:38


Après un premier épisode fort sympathique, Telltale Games remet le couvert avec Wallace & Gromit pour un second épisode sous-titré The Last Resort. Cet épisode vous amènera cette fois à trouver le moyen d'installer une station balnéaire dans le garage de Wallace, mais surtout à y rendre les visiteurs heureux, sans oublier de résoudre un crime.

Après un premier épisode assez déjanté nous proposant de suivre l'entreprise de Wallace afin de fournir à tous du miel en quantité directement de l'abeille au consommateur, nous le retrouvous dans une nouvelle aventure. Toutefois celle-ci ne se déroule pas directement après cette première aventure, ce qui est bien dommage car la fin laisser à présager une aventure bien farfelue suite aux actions de notre ami, que je ne vous spoilerai toutefois pas ici. on retrouve à nouveau l'univers très particulier issu de l'imagination de Nick Park.

Dans ce deuxième épisode, nous aurons à nouveau l'occasion d'incarner les deux personnages principaux, et cette fois-ci Wallace va s'atteler à créer une station balnéaire dans sa cave, chose qui ne sera guère évidente, mais qui surtout se révèlera bien plus délicat à gérer afin que tout les personnages soit heureux. On retrouve tout le casting des personnages du premier épisode en plus d'un nouveau personnage ainsi que des animaux de compagnies de notre chamrante voisine. L'histoire est à nouveau très suprenante et remplie d'un humour très british, sans oublier que comme à l'accoutumée les inventions de Wallace finisse par plus ou moins mal tourner. Sans plus attendre voici l'intro de ce second épisode.

D'un point de vue graphique Wallace et Gromit et fort réussi et très agréable, Telltale utilise toujours un moteur 3D maison, qui ici reproduit à merveille l'aspect visuel de la série d'origine et notamment de ses personnages en pâte à modeler si spécifique, ce qui donne un résultat des plus agréable et réussi. Les personnages sont très détaillés et bien animé, pour des personnages en pâte à modeler. Et les décors sont riches en détails. On peut de plus noter que Telltale à pris le soin durant le développement de cet épisode incluant dès le départ des sous titres français, de traduire en plus des textes un certains nombre de libellé sur les objets en eux-même, rendant le jeu plus accessible à tous. Il n'y a guère à redire d'un point de vue graphique tant la réalisation est réussie. 

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le gameplay du jeu est relativement classique, avec toute fois une grande nouveauté, qui est liée en fait à la disponibilité du jeu sur console, car en effet le jeu n'est pas intégralement point & click, en effet contrairement à ce à quoi nous sommes habitués les déplacements seront gérés au clavier et non à la souris, la souris ne servira donc que pour les interactions avec le décors, même si elle permettra en l'occurrence de faire se déplacer le personnage si l' « objet » de notre clique est éloigné de lui. Un fonctionnement atypique, et qui toutefois demande encore un ou deux petit réglage par rapport au changement de position de la caméra où l'on peut parfois avoir une petite difficulté à aller dans la direction que l'on souhaite. 

Le reste du gameplay est très classique, on retrouve tout ce à quoi nous avons été habitué y compris des séquences un peu moins classique, telle une séquence de tir aux abeilles ou toutefois tirer sur ces dernières ne suffira pas et où il faudra bien réfléchir afin de mettre les abeilles or d'état de nuire en utilisant judicieusement l'environnement. À côté de cela on a des énigmes assez classique, et qui demanderons parfois l'utilisation de certains gadgets créé par notre ami Wallace.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'aspect sonore n'est pas en reste avec une doublage anglais fort agréable des personnages principaux, les quelques personnages que l'on rencontre sont parfaitement dans leur rôle et ne sur joue guère leur personnage, tandis que la musique toujours composées par Jared Emerson-Johnson déjà à l'œuvre sur les autres jeux de Telltale font encore mouche si l'on peut dire proposant un univers musical for agréable pour notre petite aventure. 

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

En conclusion ce second épisode s'annonce tout à fait dans la lignée du premier, sans guère de surprise le jeu est convaincant et nous propose de découvrir un peu plus encore les personnages, bien que pour l'instant il ne semble pas y avoir de fil conducteur à la manière de ce que Telltale Games nous à fait découvrir avec la série des Sam & Max, on pourra toutefois encore ^petre surpris avec les deux épisodes à venir.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer