JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Wallace & Gromit : The Bogey Man

  • Plateformes : PC
  • Date de sortie : 5 Août 2009
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Wallace & Gromit : The Bogey Man - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 22/08/2009 à 17:16


Alors que Telltale Games s'est remis au travail sur une autre licence prestigieuse, il est temps pour eux de conclure la première saison de Wallace & Gromit avec le quatrième et dernier chapitre intitulé The Bogey Man, qui, pour une fois, fait bel et bien suite directe à l'épisode Muzzled, sorti un mois plutôt. Retrouvons donc nos compères dans leur quatrième aventure.

Dans le troisième épisode, notre ami Wallace s'est fait mal comprendre par sa voisine Miss Flitt, qui lui posait des questions ô combien importantes et pour lesquelles, il répondait en parlant de tout à fait autre chose. C'est ainsi que notre ami a fait une demande en mariage à cette dernière, et s'il a bien un peu le béguin pour cette demoiselle, il est loin d'être prêt à se marier. Alors qu'il croyait que tout cela n'était qu'un mauvais rêve, il se retrouve dans le journal, et bien décidé à trouver un moyen d'éviter ce mal entendu, à moins qu'il ne compte pour changer sur son fidèle ami canin Gromit.

Wallace va donc devoir se mettre au golf pour plusieurs raisons et trouver le moyen de résoudre les mystères liés à un club très select dans lequel on entre que sur invitation, ce qui ne manquera pas de mettre pour changer Wallace dans une situation peu évidente à gérer. On retrouvera dans cet épisode les personnages habituels, avec comme à chaque épisode, un nouveau personnage en plus d'un tout nouveau lieu qui vient s'ajouter aux lieux précédemment visités. Wallace aura encore une fois fort à faire pour se sortir du gros pétrin dans lequel il va se retrouver.

Get Flash to see this player.

D'un point de vue graphique, Wallace et Gromit est fort réussi et très agréable, Telltale utilise toujours un moteur 3D maison, qui ici reproduit à merveille l'aspect visuel de la série d'origine et notamment de ses personnages en pâte à modeler si spécifiques, ce qui donne un résultat des plus agréables et réussis. Les personnages sont très détaillés et bien animés, pour des personnages en pâte à modeler et les décors sont riches en détails. On peut de plus noter que Telltale a pris le soin durant le développement de cet épisode incluant dès le départ des sous-titres français, de traduire en plus des textes, un certains nombre de libellés sur les objets en eux-même, rendant le jeu plus accessible à tous. Il n'y a guère à redire d'un point de vue graphique tant la réalisation est réussie.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le gameplay du jeu est relativement classique, avec toutefois une grande nouveauté, qui est liée en fait à la disponibilité du jeu sur console, car le jeu n'est pas intégralement point & click. En effet, contrairement à ce à quoi nous sommes habitués, les déplacements seront gérés au clavier et non à la souris, celle-ci ne servira donc que pour les interactions avec les décors, même si elle permettra en l'occurrence de faire se déplacer le personnage si l' « objet » de notre clic est éloigné de lui. Un fonctionnement atypique, pour lequel il faudra encore quelques améliorations, avant que le fonctionnement n'en soit optimal, notemment lors du changement de point de vue de la caméra. Le reste du gameplay est très classique, on retrouve tout ce à quoi nous avons été habitués. À côté de cela, on a des énigmes assez classiques qui demanderont parfois l'utilisation de certains gadgets créés par notre ami Wallace.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'aspect sonore n'est pas en reste avec un doublage anglais fort agréable des personnages principaux, les quelques personnages que l'on rencontre, sont parfaitement dans leur rôle et ne surjouent guère leur personnage, tandis que la musique, toujours composée par Jared Emerson-Johnson déjà à l'œuvre sur les autres jeux de Telltale, font encore mouche si l'on peut dire proposant un univers musical fort agréable pour notre petite aventure.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Telltale Games clôture donc en beauté cette première saison de Wallace & Gromit, on aura bien eu affaire à un humour et un graphisme assez différent de ce qu'il nous avait proposé jusqu'ici. On peut espérer que le gameplay s'affine encore un peu afin d'être plus maniable au niveau des personnages, et surtout que si une seconde saison arrive, elle nous propose une histoire peut-être plus complète, à la manière de Sam & Max ou de Tales of Monkey Island. Par exemple, on aurait sans doute beaucoup apprécié de jouer la suite de la fin du premier épisode, où notre héros se retrouve réduit à la taille d'une souris. Mais Telltale Games a déjà fort à faire avec la série Tales of Monkey Island, lancée récemment, et il faudra sans doute s'armer de patience avant de retrouver nos amis dans de nouvelles aventures.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer