JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Tales of Monkey Island : The Siege of Spinner Cay

  • Plateformes : PC , Nintendo Wii , Xbox 360
  • Date de sortie : 21 Août 2009
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Tales of Monkey Island : The Siege of Spinner Cay - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 23/08/2009 à 19:53


Toujours ponctuel, c'est, il y a quelques jours, que Telltale Games nous livrait le second épisode des nouvelles aventures de notre ami pirate Guybrush Threepwood, après avoir réussi à revenir non loin de l'endroit où devait se trouver Elaine, ainsi qu'un LeChuck méconnaissable depuis la rencontre des deux héros dans le premier épisode.  

Alors que notre ami est revenu près du Rock de Gelato, et qu'il a la possibilité d'apercevoir le navire d'Elaine, ainsi que sa bien aimée en compagnie de LeChuck, qui lui paraît un peu trop proche à son goût, il va devoir affronter un nouveau danger, en la personne de Morgan Lefay chasseuse de pirates de son état qui a été mandatée, par le savant fou DeSinge qui est bien intéressé par la main de notre héros qui est victime d'une malédiction liée à la Vérole de LeChuck. Mais plus que cette nouvelle adversaire dont il se serait bien passé, cette Vérole de LeChuck est entrain de se répandre à travers les Caraïbes, et notre héros sur les conseils de notre amie Lady Vaudou, s'est mis en quête du moyen d'aborder toute cette mauvaise énergie.

Et c'est donc bien le premier objectif de Guybrush, enfin, cela devrait mais il semble quelque peu perturbé encore par la transformation de LeChuck qui lui paraît bien trop gentil, et dont il craint qu'il ne tente de lui ravir Elaine une fois de plus, même si cette fois-ci, c'est plus par jalousie qu'il voit les choses sous cet angle. Et cela ne manquera pas de mettre du piment dans l'aventure, puisque Guybrush se retrouvera en présence d'un LeChuck toujours gentil et prêt à l'aider, et il y a bien là de quoi être perturbé. Ce sera d'ailleurs l'occasion d'un clin d'œil aux anciens Monkey Island lorsque qu'il tentera de résoudre par lui même une énigme. A côté de cela, nous découvrons les Merfolk, créatures aquatiques gardiennes de l'objet de notre quête, et nous rencontrerons de nouveaux pirates tous infectés par cette curieuse maladie. Il faudra une fois encore résoudre diverses énigmes et rencontrer des personnages toujours aussi loufoques sans oublier l'humour habituel de la série.

Get Flash to see this player.

Graphiquement, on retrouve la 3D très habituelle de Telltale Games, mise au service comme à chaque fois d'un jeu d'aventure, aux nombreux détails et aux graphismes soignés, ces derniers sont parfaitement dans l'ambiance et offrent un nouveau look à nos personnages favoris qui est très agréable, en plus d'être parfaitement en phase avec les décors du jeu. A cela, on peut ajouter un travail très agréable sur les très nombreuses expressions et animations de notre héros, dont les gestes et les mimiques contribuent autant à l'ambiance que l'absurdité des situations ou des énigmes à résoudre.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu devant sortir sur console, tout comme les épisodes de Wallace & Gromit, on retrouve donc le gameplay de ce dernier dans lequel nous pouvons diriger Guybrush à l'aide du clavier, avec les flèches de direction ou les touches z,q,s,d, la souris permettant quant à elle d'effectuer toutes les interactions avec les objets, décors et personnages, un fonctionnement pas encore complètement intuitif mais qui fonctionne très bien et pour lequel à n'en pas douter, Telltale Games fera quelques corrections pour le parfaire petit à petit. Si le jeu hérite des spécificités des jeux précédents, il innove toutefois sur un point qui manquait jusqu'alors aux jeux de Telltale Games, la combinaison d'objets, car il est désormais possible d'associer des objets entre eux pour résoudre les énigmes, enfin diront beaucoup car c'est une des bases du jeu d'aventure et des Monkey Island, depuis bien longtemps.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'aspect son est lui aussi un bonheur, tout d'abord l'environnement sonore est travaillé et très bien mis en place. Mais surtout deux points sont vraiment d'importance, les musiques sont à nouveau signées Michael Land qui avait œuvré sur les quatre épisodes de la série Monkey Island, et l'on retrouve donc une bande son très agréable et parfaitement dans la lignée des épisodes précédents dont on retrouvera quelques-uns des thèmes les plus connus. Mais surtout le doublage est un sans faute où l'on retrouve la voix anglaise de Guybrush qui a été introduite dans The Curse of Monkey Island, ainsi que la voix anglaise d'Elaine de ce même Curse of Monkey Island. Le doublage est vraiment très réussi, parfaitement relié aux expressions faciales de nos héros et cela donne vraiment le ton du jeu.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Cette nouvelle série qui a démarré sur les chapeaux de roue aussi bien en terme de vente que de succès critique, continue de fort belle manière et nous propose cette fois une histoire qui continue vraiment d'un épisode à l'autre, et dont le final, laissera une fois de plus le joueur impatient de découvrir la suite de cette nouvelle aventure de Guybrush Threepwood quelque part au plus profond des Caraïbes. Une suite parfaitement dans le ton de la série des aventures de Monkey Island. Hissez les voiles moussaillons et suivons les mystérieuses créatures devant nous amener à l'objet de notre quête !

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer