JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Runaway: A Twist of Fate

  • Plateformes : PC , Nintendo DS
  • Date de sortie : 26 Novembre 2009
  • Présentation : 2.5D / 3ème personne

Festival du Jeu Vidéo 2009 - Compte-Rendu

Par Aurelien Vandoorine le 17/09/2009 à 19:40


C'est aujourd'hui que c'est ouvert pour la presse la quatrième édition de ce salon dédié au jeu vidéo en France, qui se tiens une fois encore à la Porte de Versailles, le salon doit encore durer trois journées pendant lesquelles cette fois le public sera présent. Cette première journée permettait aux journalistes de s'essayer plus tranquillement au jeu, voir de prendre contact avec les éditeurs. Mais voyons ce qu'il faut retenir pour le jeu d'aventure sur ce salon.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Commençons avec les deux couacs de ce salon, le premier à imputer aux organisateurs dont le site mentionne la présence de Runaway sur le stand de Focus, et qui n'est pas présent. Focus n'avait d'ailleurs fait aucune annonce en ce sens, c'est une petite déception, mais nous retrouverons de toute façon nos héros très prochainement. Le seconde viens de l'annonce par Microïds d'un stand dédié au jeu d'aventure, dont Micro Application m'avait informé, et qui était totalement absent, alors peut être sera-t-il là demain, si tel est le cas n'hésitez pas à le faire savoir, aujourd'hui, aucune trace du stand, j'ai d'ailleurs croisée mon contact presse, qui semblait avoir autant de difficulté à trouver ce même stand. Bref, plus grosse déception, bien que peu avait été annoncé à propos du contenu de ce stand.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Attendu mais sans surprise, il était possible de retrouver une version jouable du Professeur Layton et la Boîte de Pandore, s'il est toujours dur de se faire une idée définitive, les puzzles sont à nouveau au rendez-vous, et l'on retrouve le Professeur et son apprenti Luke, embarquer dans une nouvelle aventure des plus mystérieuse. La version présentée était française, et il ne reste plus qu'une petite semaine avant la sortie de ce second épisode sur lequel nous reviendront très bientôt.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

La surprise de ce salon était la présence sur le stand de Sony d'une version jouable d'Heavy Rain, développé par Quantic Dream, ce nouveau jeu exclusif à la PS3, se trouve être dans la continuité de ce qui a été introduit dans Fahrenheit il y a tout juste quatre ans. Mais s'il y a des ressemblances, il y a aussi de nombreuses différence. La démo nous proposait de jouer une courte séquence se déroulant sur le terrain d'un garage, alors que la pluie ne cesse de tomber. Nous y incarnons un agent du FBI à la recherche d'une voiture, qui aurait été modifiée dans cet endroit. La démo commence par une une cinématique nous expliquant un peu la raison de notre venue, avant de nous laisser les commandes.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Et ces commandes sont autant le dire assez surprenante, peu compliquée, mais demanderont un temps d'adaptation puisque l'on dirige notre personnage en le faisant marcher à l'aide du bouton R2 de la manette, alors que le stick gauche ne fait qu'orienter le regard de notre personnage et donc indique la direction dans laquelle nous nous déplaceront. On retrouve sinon l'utilisation du stick analogique droit pour effectuer la majorité des actions dans le jeu, tel l'observation ou l'activation d'objet.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Mais notre personnage dispose d'une paire de lunette bien étrange et assez surprenante, puisqu'une fois équipée, un appui sur le bouton R1, effectuera une détection aux alentours, indiquant les zones intéressantes, dont on pourra alors s'approcher afin de les observer plus précisément, et dans ce cas ces dernières se révéleront extrêmement intelligente puisqu'elles semble capable de tout analyser, sang et composition, empreinte digitale, trace de pneu, …. Après avoir fait le tour des indices, nous seront rejoint par le garagiste, qui comprenant qu'il a été découvert, se révélera dangereux, c'est ainsi que commencera une séquence de QTE, dans laquelle il faudra réagir à diverses commandes demandées.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Dans Heavy Rain toutefois, oublié le système de Fahrenheit, et ses deux « simons » représenté en continu à l'écran, ici les actions s'affiche à des endroits divers en lien avec l'action que notre personnage effectuera, de plus, contrairement a Fahrenheit où finalement l'échec de l'une des séquences avait très peu d'impact si ce n'est celui de faire échouer la séquence dans le pire des cas, ici de nombreuses séquences peuvent être réussie ou échouée ce qui modifiera subtilement le déroulement de la séquence. Mais malgré tout, il reste des incohérences ici ou là, par exemple dans une partie de la séquence l'on voit que l'on doit agir vite, mais que l'on agisse très vite ou plus lentement n'a que peu d'impact la séquence avançant alors brutalement vers un point prédéfini, au lieu de prendre une tout autre tournure.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le graphisme dont nous avons déjà pu parler semble toujours aussi réussi, même s'il était assez difficile de se faire une idée dans cette séquence assez sombre du jeu, les personnages et leur visage ont fait en tout cas l'objet d'un grand soin, les décors étant légèrement en retrait. Il reste maintenant à attendre de faire plus ample connaissance avec ce nouveau jeu afin de découvrir dans le détail ses qualités sonores, qui sont impossible à jauger sur un tel événement, et surtout à en découvrir plus sur l'histoire de lié à ce tueur, dont nous en savons finalement toujours aussi peu.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer