JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Tales of Monkey Island : Rise of the Pirate God

  • Plateformes : PC
  • Date de sortie : 8 Décembre 2009
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Tales of Monkey Island : Rise of the Pirate God - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 15/12/2009 à 19:22


Après quelque mois d’un grand plaisir à retrouver les aventures de Guybrush Threepwood confronté à un LeChuck des plus surprenant, dans ce nouveau chapitre, il est temps de fermer cette saison avec le cinquième épisode intitulé Rise of the Pirate God (NdT : L’Éveil du Dieu Pirate). Telltale Games conclut cette saga, et ne manque pas de nous laisser entrevoir que ce ne seront vraisemblablement pas les dernières de la saga Monkey Island. Mais venons-en à ce nouvel épisode qui conclut la série.

Si habituellement il est assez aisé de fournir un résumé de l’histoire du jeu et de son intrigue, ici cela m’est très délicat, la raison en est simple, entre ce qu’il se passe à la fin du quatrième épisode, et ce qui se déroule dans ce dernier chapitre, tout est important et bien contribuer à éclaircir l’ensemble des mystères qui nous ont été présentés depuis le début de cette série, qui nous a permis jusque là de voir les personnages sous des visages bien différents de ceux qu’on leur connaît, avec notamment LeChuck, mais aussi un autre personnage clef, dont les actions dans le quatrième épisode, ont été quelque peu surprenant.

Du coup je vais rester assez léger sur l’histoire de cet épisode, ses lieux, et recommande absolument à tout ceux qui n’ont pas joué aux précédents épisodes de ne pas regarder en détail les images sous peine d’être mis au courant d’événements clefs, de la même manière c’est pour cette raison qu’après avoir bien hésité je ne propose pas la vidéo d’introduction que je met habituellement à disposition. Cette fois-ci Guybrush va se retrouver dans un endroit des plus surprenants et devra faire face à de nouveaux défis, car les choses ont bien changées depuis la fin de l’épisode précédent, et notre héro doit s’adapter à sa nouvelle condition, afin de pouvoir enfin rejoindre sa douce Elaine. Ceci ne se fera pas sans peine et c’est à une petite occasion que l’on trouvera un bref combat d’insulte malheureusement on reste loin des combats d’insultes qui ont fait leur preuves dans les premiers jeux, puisqu’il ne s’agira que d’un unique combat. Vous retrouverez dans cet épisode de nombreux personnages déjà rencontrés sans oublier de nouveau personnage, avant d’arriver à la confrontation finale qui clôturera fort bien cette saison de Monkey Island.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu devant sortir sur console, tout comme les épisodes de Wallace & Gromit on retrouve donc le gameplay de ce dernier dans lequel nous pouvons diriger Guybrush à l'aide du clavier, avec les flèches de direction ou les touches z,q,s,d. La souris permettant quant à elle d'effectuer toutes les interactions avec les objets, décors et personnages. Un fonctionnement pas encore complètement intuitif mais qui fonctionne très bien et pour lequel à n'en pas douter Telltale Games fera quelques corrections pour le parfaire petit à petit. Si le jeu hérite des spécificités des jeux précédentes, il innove toutefois sur un point qui manquait jusqu'alors aux jeux de Telltale Games, la combinaison d'objet, car il est désormais possible d'associer des objets entre eux pour résoudre les énigmes, enfin diront beaucoup car c'est une des bases du jeu d'aventure et des Monkey Island, depuis bien longtemps.

L'aspect son est lui aussi un bonheur, tout d'abord l'environnement sonore est travaillé et très bien mis en place. Mais surtout deux points sont vraiment d'importance, les musiques sont à nouveau signées Michael Land qui avait œuvré sur les quatre épisodes de la série Monkey Island, et l'on retrouve donc une bande son très agréable et parfaitement dans la lignée des épisodes précédents dont on retrouvera quelques uns des thèmes les plus connus. Mais surtout le doublage est un sans faute où l'on retrouve la voix anglaise de Guybrush qui a été introduite dans The Curse of Monkey Island, ainsi que la voix anglaise d'Elaine de ce même Curse of Monkey Island. Le doublage est vraiment très réussi, et parfaitement relié aux expressions faciales des nos héros, et cela donne vraiment le ton du jeu.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

La série de Tales of Monkey Island a donc atteints son but ultime en se terminant avec ce cinquième épisode. On appréciera grandement le retour de Guybrush Threepwood qui nous aura bien manqué durant ces longues années, avec la réédition de Secret of Monkey Island, et cette toute nouvelle série. Guybrush est de retour qu’on se le dise et cette succession d’épisodes n’ont pas dérogé à la tradition proposant des jeux loufoques à l’humour très réussi, et avec un casting toujours aussi improbable. On regrettera juste l’absence de duel d’insulte vraiment dans la longueur tel que l’on a pu en avoir dans les premiers, et peut être une difficulté un peu légère toujours comparés à ses ainées. Gageons que ceci n’est que la première saison et le signe de son retour prochain parmi nous, en tout cas ca ne sera pas pour tout de suite puisque la fin de cet épisode laisse clairement voir le retour d’une autre série dans un premier temps..

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer