JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Zack & Wiki: Le Trésor de Barbaros

  • Plateformes : Nintendo Wii
  • Date de sortie : 18 Janvier 2008
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Zack & Wiki en Test

Par Aurelien Vandoorine le 08/04/2008 à 13:55


Alors que l’on connaît principalement Capcom pour ses jeux de combats ou ses grandes séries telles que Resident Evil, ou encore plus proche de nous, la série des Ace Attorney qui connaît un certain succès dans le domaine du jeu d’aventure sur DS, mais en cette année 2008 c’est sur Nintendo Wii que Capcom nous propose ce qui pourrait être le début d’une nouvelle série d’aventures avec Zack & Wiki: Le Trésor de Barbaros.

Cliquer pour agrandirDans ce nouveau jeu vous incarnez Zack, jeune apprenti pirate chez le clan des Lapins des Mers accompagné de son compagnon Wiki, sorte de singe volant doré, ayant la mystérieuse faculté de se transformer en une cloche au pouvoir mystérieux, il peut alors être utilisé par Zack. Alors qu’ils sont en recherche d’un trésor ensemble, ils se font rapidement attaquer dans leur aéronef par le clan de la pirate Rose, ennemie jurée des Lapins des Mers. Nos amis se retrouvent éjectés de l’appareil et atterrissent sur une petite île sur laquelle ils vont rapidement trouver, après quelques énigmes, un premier trésor, contenant le crâne en or d’un pirate du nom de Barbaros, qui va leur demander de se mettre en quête du reste de son corps, en échange de quoi, il offrira son navire ainsi que l’accès à l’Île au Trésor. Nos amis alléchés par l’offre n’y résisteront pas et c’est ainsi que vous vous retrouvez embarqué dans une quête pour obtenir ces fameux ultimes « cadeaux ».

Le jeu en surprendra plus d’un par sa façon d’être présenté, en effet l’histoire n’est guère le plus important ici, et il ne faudra pas chercher de nombreux et longs dialogues, le jeu et par ailleurs découpé en tableaux qu’il vous faudra résoudre petit à petit, chacun ayant un niveau de difficulté évalué par son HirameHQ, c’est d’ailleurs le système de points qui vous encouragera à revenir dans les niveaux déjà parcourus, puisqu’en fonction des points obtenus vous obtiendrez un niveau plus ou moins élevé, de plus dans ces même niveaux certains objets peuvent être cachés et inutiles pour terminer le niveau mais avoir la possibilité de permettre de débloquer un niveau secret, mais apparemment ceux-ci ne peuvent être trouvés qu’une fois le jeu terminé, le but étant de permettre alors de finir le jeu à 100%.

Cliquer pour agrandirBon je vous ai parlé de niveaux, voila qui doit en avoir inquiéter certains. En effet, le jeu est découpé en niveaux chacun disposant d’un certain nombre d’énigmes à résoudre, et autant le préciser de suite, il y a certains passage dans les quels il faudra faire preuve d’une certaine dextérité ou de rapidité, mais si ce n’est jamais trop exagéré en terme de difficulté. Il est aussi possible de perdre la vie en certaines occasions, mais là encore les développeurs ont pensé à un système pas trop frustrant s’il vaut mieux pour les points recommencer du début, il est possible d’utiliser un ticket pour ressusciter et recommencer à un point proche de notre Game Over. Ces tickets ne sont pas infinis et s’achètent entre les niveaux avec la monnaie sonnante et trébuchante que l’on récoltera dans ces derniers.

De la même manière des tickets de voyance peuvent être achetés et permettront de faire appel à l’Oracle si jamais vous vous retrouvez véritablement coincé, et désirez obtenir un indice. Cet Oracle peut être invoqué à n’importe quel moment du jeu d’un simple appui sur le bouton 1. Le gameplay du jeu est simple et accessible, puisque toutes les actions s’effectuent avec la Wiimote seule, le Nunchuck n’est jamais utilisé. S’il suffit de pointer et cliquer à l’écran pour déplacer Zack ou interagir avec le décor, c’est dans l’utilisation des objets ou la récupération de ceux-ci que la Wiimote sera mise à contribution, avec une gamme variée de mouvements. Ainsi les actions de scier un arbre ou d’appuyer sur un levier seront effectuées naturellement à l’aide de la manette de la Wii de manière très instinctive, non sans une explication visuelle de la façon de tenir le contrôleur.

Cliquer pour agrandirL’autre mouvement possible dont j’ai déjà parlé, est la possibilité de transformer Wiki en cloche magique, pour cela, il vous suffit de remuer votre manette, après avoir positionnez Zack là où vous le désirez, pour faire « sonner » Wiki, une fonctionnalité très importante, car non seulement elle vous donnera accès aux trésors, mais surtout vous permettra de transformer divers animaux et ennemis peuplant les niveaux, en objets qui trouveront une toute autre utilité. Ainsi un mille-pattes deviendra une millescie, une taupe un martaupe, et ainsi de suite. Mais il est aussi possible, au besoin, de transformer à nouveau les objets en leur état originel de la même manière, ce qui pourra être utile en certains points du jeu.

Le jeu dispose de plus de divers moyens d’affichage, si par défaut la caméra est centrée sur le héro du jeu, il est possible de la déplacer dans une certaine mesure autour de ce dernier, en maintenant le bouton B, tandis que par une icône en haut de l’écran il est possible de passer à une vue d’ensemble, depuis laquelle toutes les actions sont là encore possible. On trouvera aussi une icône supplémentaire permettant d’étudier en détail l’objet que l’on a en main, afin de rechercher parfois certains détails quant à son utilisation, et permettant aussi de lâcher l’objet tenu. Zack ne pouvant tenir qu’un objet à la fois, s’il a déjà un objet en main il le remplacera par le nouvel objet, laissant l’ancien sur place.

Cliquer pour agrandirLes aspects graphiques et audio du jeu ne sont pas en reste non plus le jeu et fort agréable à l’œil avec cinq environnements différents, des effets visuels des plus réussis et un design cartoon très agréable, le tout intégralement en 3D, avec des personnages aux expressions peu variées, mais très bien mise en scène. Zack & Wiki peut sans conteste  être considéré comme l’un des plus beaux jeux d’aventure point & click intégralement 3D. L’univers musical et sonore du jeu a aussi fait l’objet d’un grand soin, venant encore augmenter la qualité de l’ensemble.

Zack & Wiki est donc un jeu fort intéressant pour tous les possesseurs de Wii, fans de jeux d’aventure, s’il abandonne le principe habituel d’une évolution figée liée à des dialogues et de nombreuses recherche pour un parcours plus morcelé (en « tableaux »), il n’en est pas moins un très agréable jeu d’aventure qui vous prendra vraisemblablement une petite dizaine d’heure à terminer, du moins pour finir l’historie principale, si vous cherchez ensuite à finir le jeu à 100% il vous faudra plus de temps.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer