JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Les Chevaliers de Baphomet Director's Cut

  • Série : Les Chevaliers de Baphomet
  • Développeurs :
  • Distributeurs :
  • Plateformes : PC , Nintendo DS
  • Date de sortie : 19 Mars 2009
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Les Chevaliers de Baphomet Director's Cut - Le Test PC

Par Aurelien Vandoorine le 17/02/2011 à 14:19


Après être sorti sur consoles et avoir été testé ici même sur Nintendo DS, il est temps aujourd'hui de vous parler de la version PC de la nouvelle édition de ce jeu d'aventure, qui a pu inspirer à un petit nombre de joueurs une peur des clowns accordéonistes, ou des chèvres. Voyons donc ce que donne ce jeu dans sa version PC, et ce qu'apporte cette édition Director's Cut.

L'histoire débute à Paris, et c'est directement par une nouvelle scène que démarre ce jeu d'aventure, puisque l'on y incarnera Nicole Collard, un personnage dont on ne sait pas grand chose, mis à part sa profession de journaliste, et c'est donc sur ce personnage que l'on va en apprendre un peu plus, au travers de quelques séquences où nous prendrons son contrôle, bien qu'il n'y ait pas de vraie grande révélation et que cela n'est finalement pas d'impact sur le déroulement de l'histoire originale, cela reste un ajout intéressant.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'histoire débute toutefois réellement avec George Stobbart, un américain en vacances à Paris avec son accent reconnaissable entre tous. Celui-ci va se trouver au mauvais endroit au mauvais moment et être embarqué dans une histoire dont il va vouloir comprendre toutes les raisons, une histoire qui le mènera sur la trace des templiers et des Hachachi, le tout à travers Paris, en Ecosse, en Espagne ou encore en Syrie, des endroits qui donneront l'occasion à notre héro de découvrir bien des personnages, à la recherche d'indices précieux pour démêler les fils de cette histoire.

Graphiquement, le jeu reprend les graphismes d'origine, exception faite des nouvelles séquences de jeux introduites avec Nicole, qui vont apporter une petite touche de nouveauté dans cet univers. Malheureusement, la conversion ne s'est pas faite sans problème, et si cela passait très bien sur l'écran finalement petit de la Nintendo DS, ici sur PC, la réalisation est du coup parfois correcte, mais à d'autres moments, bien moins bonne. Ainsi, bien des animations sont floues et ne rendent pas justice au jeu. L'autre point que l'on retrouvera sur le son, est l'écart entre la partie Director's Cut et la partie originale. L'idée des visages en gros plan des personnages durant les dialogues semble intéressante. Toutefois, il est dommage que ces derniers cachent bien souvent la scène alors que ceux-ci sont plus ou moins figés, là où les personnages originaux à l'écran parlent bien.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Les séquences vidéos ont aussi assez souffert du transfert et seront là encore plus ou moins bonnes, mais peut-être le moins bon est-il dans les séquences issues du Director's Cut, qui sont fort heureusement d'un côté très agréable d'un point de vue visuel, car réalisées pour les résolutions des PC d'aujourd'hui. Malheureusement, le tout se fait avec un design fort éloigné des vidéos d'origine et il n'y a pas ce même charme avec ces nouvelles séquences.

Le gameplay a lui aussi été directement importé des versions consoles, ce qui n'est pas forcément la meilleure idée car celui-ci montre rapidement quelques défauts, au delà d'une utilisation assez classique. Ainsi, le clic gauche permet l'interaction principale avec un objet ou un personnage, tandis que le clic droit permettra l'observation de ce dernier. Les problèmes commenceront plutôt à l'utilisation de l'inventaire. En effet, l'utilisation de ce dernier fonctionne sur le principe de la version DS jouable au stylet. Il faudra ainsi maintenir le clic gauche appuyé pour venir glisser l'objet sur la zone activable mais si l'on a le malheur de relâcher le bouton, il faudra alors recommencer. De la même manière, on voit qu'il faut parfois cliquer plusieurs fois pour réussir à lancer l'action.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Hormis ceci, le jeu reprend bien tout ce qui avait fait le succès de son prédécesseur en terme d'énigmes et le tout se révèle assez logique et intuitif avec quelques puzzles détaillés bien intégrés dans cette version Director's Cut. Il est dommage de ne pas avoir retrouvé une version réellement faite pour le gameplay traditionnel à la souris.

Pour finir, l'aspect sonore, et c'est sans doute sur ce point que cette version Director's Cut souffre le plus, notamment sur la voix de nos personnages et les nouvelles séquences, car on retrouve du coup une différence extrêmement sensible de qualité entre les dialogues nouvellement enregistrés et ceux d'origine. Ces derniers se retrouvent en plus véritablement intégrés sans aucune modification. On a ainsi parfois des changements brutaux de qualités de la voix de George. Heureusement, du côté des musiques et des bruitages, cela se passe beaucoup mieux mais il est dommage de n'avoir pas eu un peu plus de soin apporté à ces doublages.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

En conclusion, autant le dire, il m'a fallu longtemps pour en arriver à ce test, tant il est facile d'être quelque peu déçu, connaissant le jeu original. Le problème n'est pas que cette version Director's Cut soit totalement ratée, loin s'en faut, mais lorsque l'on voit ce qu'à donner le travail de Lucas Arts sur Monkey Island en édition Spéciale, on sort forcément déçu que cet autre grand jeu d'aventure n'ait pas bénéficié des mêmes attentions, et que l'on se trouve avec une conversion assez simple du jeu, les quelques scènes supplémentaires ne changeant finalement que peu de choses en ajoutant un peu de temps de jeu en compagnie de Nicole. Ainsi ,si vous possédez le jeu orignal, il n'est pas certain que cette édition vous apporte énormément, tandis qu'elle permettra tout de même à de nouveaux joueurs de découvrir ce premier épisode des aventures de George Stobbart.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer