JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Yesterday

  • Plateformes : PC
  • Date de sortie : 22 Mars 2012
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Premier contact avec Yesterday

Par Aurelien Vandoorine le 01/02/2012 à 20:47


Jusque là habitué à la comédie avec la trilogie Runaway, ainsi que le tout récent The Next BIG Thing, Pendulo Studio revient très bientôt avec un nouveau projet qui a été annoncé comme étant un thriller sombre, il faut donc s’attendre à un ton assez différent dans ce nouveau jeu. C’est ce que je vous propose de découvrir au travers d’un premier aperçu de Yesterday, donnant la possibilité de découvrir le jeu au travers de ses deux premiers chapitres.

Il reste assez difficile de présenter l’histoire, les premiers chapitres ne présentant qu’une petite partie de l’histoire et permettant de découvrir deux des protagonistes que l’on jouera tour à tour dans ces deux chapitres. Dans cet aperçu, nous découvrons d’abord Henry White, membre de l’association des Don Quichotte, qui a le souhait de venir en aide le plus possible aux sans abris. Il est accompagné dans ce chapitre par Cooper, et leur destination est un ancien tunnel qui s’est partiellement effondré où pourraient se trouver des sans abris que notre héro souhaite ramener. Toutefois, ce ne sont pas des sans abris qu’il va rencontrer, mais deux personnages assez surprenants. Je n’en dirai guère plus que notre héro va être enfermé et qu’il faudra alors lui porter secours à l’aide de Cooper.
Ce que l’on peut déjà constater, c’est la différence entre les personnages : Henry White est quelque part l’intello du groupe, tandis que Cooper n’est peut être pas aussi intelligent, mais dispose d’arguments physiques assez écrasants pour être un très bon complément d’Henry dans les situations où la force peut être plus nécessaire que la réflexion.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Concernant les graphismes du jeu, on retrouve clairement la patte de Pendulo Studio, avec des décors de type cartoon toujours aussi réussis, tout étant réalisés en 2D et 3D puis remis intégralement en 2D pour le jeu. Parmi les différences notables, on notera la présentation des séquences cinématiques et des dialogues qui prennent un aspect très BD, on obtient un résultat qui n’est pas sans rappeler A New Beginning. On retrouve également des séquences vidéos entièrement animées en 3D qui viennent ponctuer certains moments du jeu.

Le gameplay évolue aussi par rapport aux précédents jeux, les déplacements notamment sont par défaut accélérés avec le petit effet de « téléportation » qui est apparu dans le dernier volet des Runaway, sauf que, là où il fallait double cliquer pour l’utiliser, cette fois-ci un simple clic suffit.
Mais la plus grosse modification concerne sans aucun doute l’inventaire. Dans l’ensemble de leurs précédents jeux, ce dernier était sur un écran à part, cette fois-ci il se retrouve en bas de l’écran présent en continu. Toutefois, ce dernier a un fonctionnement un peu particulier, puisque le clic gauche permettra d’observer l’objet, tandis que pour utiliser un objet sur l’environnement il faudra cliquer et faire glisser l’objet vers le haut pour le sortir de l’inventaire, un principe un peu particulier et qui risque d’en surprendre plus d’un. Cela fait cependant beaucoup penser à une interface qui fonctionnera très bien avec une interface tactile.
Le jeu fait aussi appel à cet effet BD dont je vous ai déjà parlé. Ainsi l’on pourra observer les différents points d’intérêt dans une « case de BD » avant d’y effectuer une action au choix entre deux, l’observation étant toujours présente, ainsi qu’une seconde action contextuelle. Les dialogues utilisent aussi ce style BD présentant les deux protagonistes chacun dans une case.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Voila donc un jeu dont on attendra d’en découvrir plus, ces deux chapitres donnent un petit avant goût de ce qui nous attend, mais il y a bien des questions qui restent sur ce que l’on voit dans cet aperçu. Il faudra donc attendre la version finale afin de pouvoir découvrir l’ensemble de l’aventure.
On retrouvera en tout cas avec plaisir le style si particulier de Pendulo Studio mis au service d’une aventure qui semble bien plus sombre et mystérieuse que les précédents jeux du studio, et que l’on découvrira plus amplement lors de la sortie du jeu dans un peu plus d’un mois.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer