JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Dead Synchronicity: Tomorrow comes Today

  • Plateformes : PC , Mac
  • Date de sortie : 2015
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Dead Synchronicity: Tomorrow Comes Today - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 06/04/2015 à 17:14


Il y a à peine un an, le studio Fictiorama Studios lancé une campagne de financement participatif pour Dead Synchronicity: Tomorrow comes Today, et voici le jeu bientôt disponible à la fois pour les backers ainsi que pour le monde entier avec sa sortie le 10 avril. Il est désormais possible de vous donner mon verdict sur ce premier jeu du studio.

Dead Synchronicity: Tomorrow Comes Today vous met dans les chaussures de Michael, ou plutôt dans les pieds, car au début du jeu vous serez pied nu, mais le problème est que vous ne vous rappelez de rien du tout, si ce n'est de votre nom. Mais est-ce bien le votre ? Ce n'est qu'une voix entendu dans votre "sommeil" qui vous laisse supposer que vous vous appelez ainsi, mais pour le reste vous êtes totalement amnésique. Heureusement votre bienfaiteur qui vous a recueilli va vous expliquer en partie ce qu'il se passe. La Grande Vague a frappé le monde et c'est véritablement dans un univers apocalyptique que vous vous réveillez. Tout ce que vous pouviez connaître de l'ancien monde vous serez bien inutile.

C'est dans un camps de réfugiés que nous débutons le jeu, et que nous allons nous rendre compte de la violence de ce monde, ce camps ressemblant plus à un bidonville qu'à un camps tout en étant "protégé" de l'extérieur par les militaires. Ce qui fini par ressembler à une prison, surtout lorsque le dit camps est entouré de barbelé et de miradors. En plus de tout cela on découvre rapidement qu'une mystérieuse maladie peut frapper les humains qui deviennent des déliquescents, qui peuvent être emmené par une mystérieuse brigade d'intervention, qui n'hésitera pas à user de la violence pour emmener les malades. Et c'est dans cet univers que vous, sans aucun souvenir, allez tenter de trouver un moyen de retrouver votre mémoire, et de comprendre ce qu'il se passe dans ce monde.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le graphisme est sans doute un point sur lequel vous serez divisé, en effet l'équipe à fait le pari d'un style graphique des plus particuliers. Les développeurs ayant opté pour un style expressionniste qui est appliqué à l'ensemble du jeu, qu'il s'agisse de ses décors ou de ses personnages. Un style qui surprends nécessairement au départ, mais qui s'avère bien maitrisé et bien utilisé, il vient renforcer l'impression qui se dégage de ce monde dans lequel bien peu d'entre nous voudrait vivre. Les décors sont assez statiques en règle générale ce qui toutefois va de paire avec l'état dans lequel se trouve le monde de Dead Synhcronicity, seul les personnages auraient peut être gagné (en dehors des phases de dialogues) à être un peu plus mobile.

Les personnages disposent d'une petite palette d'expression bien utilisée, bien que peu nombreuse, mais dans un tel monde il n'y a guère que rarement des occasions de ce réjouir comme vous pourrez le découvrir, les séquences cinématiques reprennent ce style en se rapprochant beaucoup plus de case de bande dessinée que ce soit par la succession des plans, ou le découpage de l'écran. On regrettera peut être simplement le manque d'animation dans ces dernières notamment l'absence de mouvement des lèvres lors des séquences usant de dialogues, qui confère un aspect statique à celles-ci.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

La jouabilité est très classique, simple et efficace, on dispose du clic gauche pour effectuer les différentes actions contextures, telle que parler, ramasser, interagir, ... tandis que le bouton droit de la souris permettra l'observation en détail de ce monde. L'inventaire est quand à lui accessible via une icône présente en haut à gauche de votre écran en permanence, ou bien via l'utilisation de la roulette de votre souris vers le bas pour ouvrir et vers le haut pour fermer l'inventaire.

Le jeu repose sur une progression via l'utilisation des objets et de notre inventaire, il faudra donc être aux aguets et trouver à chaque fois les éléments nécessaire pour progresser. Une progression dans la quelle nous serons guidés via les dialogues qui nous donneront des grands "objectifs" que l'on pourra retrouver dans un petit carnet que l'on trouvera au début du jeu. Les actions sont cohérente et logique. Le jeu se trouve du coup relativement court et repose beaucoup sur ces nombreux dialogues et l'exploration du monde.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu dispose d'un doublage en deux langues Anglais et Allemand, ainsi que de sous-titres dans de nombreuses langues dont le français. Le doublage anglais est de bonne qualité, avec des voix correspondant bien aux différent protagonistes mais aussi à leur relation avec nous ou leur état d'esprit. Les sous-titres ont fait l'objet du plus grand soin et permettent de profiter pleinement de l'aventure dans notre langue.

La musique est un autre point fort du jeu, composée par le groupe de rock indépendant Kovalski, dont font parti deux des membres de l'équipe de Fictiorama Studios. Ceci a permis la création d'une bande originale qui est parfaitement exploitée par le jeu et taillée pour ce dernier, et que l'on souhaiterai juste peut être voire un peu plus présente dans celui-ci.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Dead Synchronicity Tomorrow Comes Today est un premier jeu plein de promesse pour ce nouveau studio, avec son univers post apocalyptique et son design graphique très particulier, il est donc réussi, peut être le trouvera-t-on juste un peu court et perfectible bien sûr, mais ses qualités surpasses ces défauts de jeunesse, et l'on espérera voire rapidement arriver la suite des aventures de Michael, tant la fin nous laisse espérer cette dernière.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer