JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Broken Age

  • Plateformes : PC , Mac , iPhone , PlayStation Vita , PlayStation 4 , Android
  • Date de sortie : 28 Avril 2015
  • Présentation : 2.5D / 3ème personne

Broken Age - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 03/05/2015 à 13:37


Financé en mars 2012 via Kickstarter, nous voici un peu plus de 3 ans après en possession du jeu complet. Un jeu qui aura pris une ampleur bien plus importante que prévue et aura conduit le studio de Tim Schafer, Double Fine Productions, a sortir le jeu en deux parties, la première étant sorti en janvier 2014. Il est maintenant possible de découvrir l'histoire complète de Broken Age et donc pour moi de vous en proposer le test.

Dans Broken Age vous avez la possibilité d'incarner deux personnages principaux, Vella Tartine une jeune femme destinée à être offerte par en sacrifice au monstre Mog Chotra, une tradition séculaire pour apaiser la colère de ce dernier et protéger le village. Notre second personnage principal se prénomme Shay Volta, ce jeune garçon se trouve à bord d'un vaisseau spatial, et se voit pouponné par une mystérieuse intelligence artificielle nommée Maman, se trouvant jour après jour dans une même routine de jeux plus ennuyeux les uns que les autres.

Autant le dire pour nos héros, ces situations leurs sont respectivement insupportables, et l'une va tout faire pour s'échapper de se banquet devant l'offrir en sacrifice et essayer de tuer Mog Chotra, tandis que le second n'aura de cesse de tenter de s'échapper du vaisseau et de con quotidien ennuyeux, un point dans lequel un personnage mystérieux nommé Marek va s'employer à l'aider. Ce sont les destins croisés de ces deux personnages qui nous amèneront à découvrir le monde de Broken Age, ainsi que les liens entre leurs deux histoires, qui sont au coeur de cette aventure.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'aspect graphique du jeu est sans nul doute le point qui aura marqué les joueurs, que l'on ai joué au jeu ou non, les images parlent d'elles-mêmes, le jeu est entièrement doté d'un style graphique qui lui est propre est basé sur le travail du lead artist Nathan Stapley. C'est bien l'ensemble du jeu qui reprends ce style particulier et l'applique à l'ensemble des éléments qu'il s'agisse des personnages ou des décors, ce qui donne une très bonne intégration des personnages à leur environnement.

Le jeu se dote aussi de nombreuse animations, pour les actions des personnages mais aussi pour leur dialogues, donnant aux différents personnages une palette d'expression très agréable pour raconter l'histoire. On trouve de plus des univers extrêmement différent, le village bucolique de Vella, la cité sur les nuages, le vaisseau de Shay ou encore la ville en bord de mer et sa forêt, sans oublier un dernier lieu dont je ne pourrai vous parler sans vous en révéler plus sur l'histoire.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

D'un point de vue gameplay nous avons droit à un jeu classique, ce qui était l'une des promesses de la campagne de financement, le jeu est très simple de prise en main, et requiert peut être une toute petite adaptation du fait que prévu depuis la base pour être jouable aussi bien sur ordinateurs, que sur tablettes, seul le clic gauche de la souris se trouve utiliser, ainsi toutes les actions se font via se dernier, tandis que pour l'inventaire que l'on ouvrira depuis le coin en bas à gauche de l'écran, un clic permettra d'observer ou interagir avec un objet, tandis que pour l'utiliser dans le décor il faudra maintenir le clic et faire glisser l'objet au point où l'on souhaite l'utiliser.

Les énigmes sont peut être ce qui avait manquer le plus dans le premier acte, ce dernier étant assez simple, le second toutefois vient rehausser les énigmes et surtout exploitera la possibilité de basculer à tout instant entre les deux personnages, qui sera essentielle à la résolution de certaine énigmes. Ces dernières restent logique mais il faudra toutefois bien faire attention à certains détail pour comprendre ce qui est attendu de nous où comprendre certaines énigmes.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu a pu bénéficié d'un doublage de grande qualité, et l'on retrouvera au casting de Shay l'acteur Elijah Wood, connu notamment pour son rôle dans la saga du Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, le sachant fan de jeux d'aventure un petit tweet de Tim Schafer l'a amené à rejoindre l'aventure, le reste du casting n'étant pas de moins bonne qualité, donnant aux différents personnages toutes leur qualité.

En plus d'un doublage de qualité, le jeu a pu se parer d'une bande originale elle aussi de très grande qualité, pour laquelle on retrouver Peter McConnel un autre ancien de Lucas Arts et qui a officié sur de nombreux jeux de Tim Schafer, dont notamment Grim Fandango ou Psychonauts. Le tout enregistré avec l'orchestre symphonique de Melbourne.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

S'il est certain que Broken Age est sorti avec un certain retard, cela n'empêche que nous ayons aujourd'hui un jeu d'une grande qualité. S'il est certes relativement court et finalement assez peu difficile malgré quelques énigmes un peu plus relevées, nous avons un jeu d'une grande cohérence artistique et nous proposant une histoire agréable sortie de l'imagination fertile de Tim Schafer. L'autre promesse tenue est la totale transparence sur le développement du jeu, les hauts mais aussi les bas rencontrés par l'équipe, des heures les plus heureuses aux plus sombres, les documentaires étant maintenant disponibles gratuitement pour tous sur la chaine Youtube de Double fine Productions.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer