JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Virtue's Last Reward

  • Plateformes : Nintendo 3DS , PlayStation Vita
  • Date de sortie : 23 Novembre 2012
  • Présentation : 3D / 1ère personne

Virtue's Last Reward - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 02/07/2016 à 09:53


Je vous propose de découvrir un titre quelque peu atypique conçu par le studio japonais Chunsoft et distribué par Rising Star Games. À noter que le jeu n’est traduit qu’en anglais, et disponible plus facilement sur l’eShop en France, qu’en version physique dans le commerce. Un jeu qui vous proposera une expérience assez différente de ce à quoi nous sommes habitués.

Le jeu débute avec votre personnage, Sigma, et ce qui semble être un flashback menant au point de départ de l’aventure. Vous reprenez connaissance dans une cabine d’ascenseur, bien que cette dernière soit quelque peu étrange, et rempli de diverses choses et appareils plutôt inattendus. Vous découvrez aussi une jeune femme enfermée avec vous, et très bientôt Zero III, « personnage » clef du jeu, apparaîtra et indiquera qu’il vous faut sortir au plus vite de cet ascenseur qui pourrait s’écraser dans le cas contraire.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Après avoir trouvé le moyen de vous échapper, vous découvrirez 7 autres personnages qui seront vos compagnons au cours de cette aventure. Vous êtes donc 9 prisonniers, et avez tous une histoire similaire et un mystérieux bracelet électronique à votre poignet qu’ils vous est impossible de retirer. Le plus important est qu’il constitue votre clef pour sortir à la condition toutefois de réussir à faire monter la valeur inscrite sur le bracelet électronique à la valeur 9. Pour cela vous devrez visiter un certain nombre de pièces à énigmes dont il faudra trouver le moyen de sortir. Avec le succès, vous sera donnée la possibilité de jouer à l’Ambidex Game. Dans celle-ci, trois groupes de trois joueurs vont devoir faire un choix crucial afin d’essayer d’obtenir de nouveaux points, en trahissant ou non la partie opposée.

Là où le jeu prend toute son ampleur c’est par le biais de ces choix, pour des raisons que je ne pourrais vous révéler ici sans vous dévoiler des éléments cruciaux de l’histoire. À tout moment du jeu, vous pouvez revenir à n’importe quel point de l’histoire pour effectuer un choix différent, un outil qui vous permettra de facilement suivre les diverses possibilités de l’histoire : celle-ci pourra aussi bien vous mener à des situations de Game Over qu’à des situations de victoire, ou une troisième situation plus particulière.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu vous propose deux phases de jeux distinctes. Une partie du jeu est composée des salles dont il faut s’échapper : ces dernières sont basées sur divers thèmes et il faudra toujours observer l’ensemble des éléments, afin de récupérer les objets nécessaires et de trouver la clef vous permettant de sortir. Ces salles sont au nombre de seize, dont il vous faudra venir à bout. Selon les choix que vous ferez, vous vous retrouverez dans des salles différentes. Dans ces dernières en plus de la sortie vous trouverez de plus amples informations sur le lieu où vous vous trouvez. Dans ces séquences, le stylet vous permettra de déplacer la caméra, en général placée au centre de la pièce, et de regarder autour de vous afin d’interagir avec les divers points d’intérêts.

Vous pourrez alors arriver à tout type de résultat : récupérer un document ou un objet, utiliser un objet, ou observer un point particulier. Vous pourrez aussi passer à la résolution d’un puzzle de la pièce qui vous présentera un écran spécifique en fonction de ce qu’il sera attendu de vous. Les documents se retrouveront dans la partie Archives et il sera alors très facile d’avoir sur 3DS un visuel du document sur l’écran du haut, tandis que nous résolvons une énigme sur l’écran du bas. La seconde partie du jeu est la partie dite « roman visuel ». Dans ces phases, vous serez bien plus spectateurs, et c’est dans ces séquences que l’histoire se déroulera et que vous en apprendrez plus sur les différents protagonistes. Une fonction pratique permet de passer automatiquement d’un dialogue à l’autre, sans avoir à taper l’écran ou appuyer sur un bouton, mais aussi d’accélérer ces phases. Cette fonction ne pouvant être activée que sur des événements vu au moins une fois, vous pouvez être sûr qu’aux premiers nouveaux éléments le jeu ne restera pas dans ce mode et que vous ne manquerez ainsi rien.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le jeu propose une ambiance graphique assez spéciale. En effet, nous sommes tout le long du jeu enfermé dans ce complexe assez mystérieux. Entrepôt, prison, base scientifique, militaire ? Voila l'un des nombreux mystères quant au divers équipements et lieux que vous trouverez en ce lieu. Vous trouverez pêle-mêle une infirmerie, un jardin, un laboratoire, voire plus mystérieux encore.

Le tout est réalisé en 3D, ceci valant aussi bien pour les décors que pour les personnages. Ces derniers sont très spécifiques et joueront tous un rôle important dans l'histoire, certains pouvant avoir des motivations que vous ne pourrez découvrir qu'en parcourant l'ensemble de l'histoire, ou devrais-je dire des histoires peut-être. Ils disposent d'une petite palette d'expressions et de positions utilisées de très bonne manière par les créateurs du jeu.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L'aspect sonore du jeu est un des autres aspects du titre à prendre en compte. Tout d'abord par le fait que ce jeu console dispose quasiment d'un doublage audio intégral. Ce dernier est uniquement en japonais accompagné d'une traduction fort réussie en anglais, y compris pour les nombreux jeux de mots pas toujours évident à retranscrire. En effet, ceux-ci sont bien présents dans cette traduction. Seul notre personnage ne dispose pas de sa propre voix et on ne le voit d'ailleurs que peu à l'écran pour plusieurs raisons, certaines liées à l'histoire du jeu par ailleurs. A part notre personnage, les autres acteurs du jeu ne parleront toutefois pas durant les séquences où il vous faut sortir d'une pièce fermée. Ce qui ne représente qu'une petite fraction du jeu en terme de dialogues. Ceci en fait l'un des rares jeux d'aventure sur console portable à bénéficier de ce traitement fort agréable. Le reste de la bande son est diversifiée et joue parfaitement son rôle d'accompagnement lors des événements que vous allez vivre dans cette histoire : les situations de tensions ou plus détendues se mêlant sans cesse seront suivies par des musiques bien choisies.

Voici un jeu très réussi sur Nintendo 3DS et Playstation Vita. Les japonais de Chunsoft nous propose là un jeu de fort bonne facture, aussi bien dans la forme que dans le fond, et il vous faudra compter entre 35 et 40 heures pour venir à bout de l'ensemble du jeu, et comprendre enfin toute la vérité sur ce lieu et ce jeu mystérieux auquel prennent part les neufs personnages. Ce n'est bien qu'après tout cela que vous aurez une compréhension totale de l'histoire qui nous est proposée. On retiendra ainsi l'excellent doublage japonais, mais aussi l'ingénieux système de branche permettant de revenir à l'envie à n'importe quel point de l'histoire, un outil crucial dans la résolution de ce jeu.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer