JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Yesterday Origins

  • Plateformes : PC , Mac , PlayStation 4 , Xbox One
  • Date de sortie : 10 Novembre 2016
  • Présentation : 3D / 3ème personne

Yesterday Origins - Premier Contact

Par Aurelien Vandoorine le 24/08/2016 à 21:25


A quelques semaines de la sortie de Yesterday Origins , il m’a été donné la chance de recevoir une version preview par Microïds grâce à laquelle je vais pouvoir vous donner quelques premiers éléments sur le jeu. Attention, comme vous le constaterai le contenu de cette preview est exclusivement en anglais ce qui ne sera pas le cas du jeu dans sa version finale qui disposera d’une localisation française.

La version d’essai qui a été fournie donne l’occasion de découvrir deux chapitres du jeu, le premier concernant le passé de John Yesterday, et le second son présent. Rappelons-le John est un peu particulier puisqu’il est immortel, ce qui pourrait être des plus intéressant, si à chacune de ses morts il ne perdait pas l’intégralité de sa mémoire. Dans cette courte découverte du jeu, nous débutons l’aventure au XVIème siècle, nous avons été emprisonné alors que nous étions le fils d’un duc, pour la mystérieuse raison que nous sommes capable de comprendre, parler, lire et écrire n’importe quelle langue. Un signe qui fait de nous le fils de Satan lui-même, et conduis à notre arrestation par l’inquisition sur une dénonciation. Nous ne sommes toutefois pas seuls puisqu’un cochon est lui aussi accusé par l’acquisition pour des motifs pour le moins étonnant. Bref vous l’aurez compris, un objectif réussir à s’échapper de cette prison.

Le jeu nous permet de découvrir dès le départ quelques nouveaux éléments de gameplay qui viennent quelque peu renouveler ce à quoi nous sommes habitués. Si l’inventaire est assez classique permettant d’observer les objets en 3D, le jeu présente deux nouveautés, les « InfoObjets » et une visualisation de notre personnage. Les « InfoObjets » ont pour but de rendre plus important l’analyse de la situation, et vont nous empêcher de faire toute sorte d’association illogique, puisque pour faire certaines actions plus compliqués il faudra associer les objets mais aussi l’idée correspondant à ce que l’on souhaite accomplir. Il sera donc important d’examiner les lieux et de parler aux protagonistes afin d’obtenir toutes ces idées pour ne pas être bloqués. Le second point est que nous pourrons observer l’ensemble de notre personnage, ainsi il ne suffira pas d’utiliser un objet sur notre personnage, mais de l’utiliser sur le bon endroit de notre personnage. Le seul petit point qui va demander un temps d’adaptation sera l’utilisation de l’inventaire qui est assez différent de ce à quoi nous sommes habitués en termes de maniement, et pourrait être plus pratique avec un contrôleur de jeu qu’avec la traditionnelle souris, même si cela reste tout à fait jouable.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Comme vous pouvez le constater sur les captures d’écran qui accompagnent l’article ainsi que la courte vidéo, le style reconnaissable de Pendulo Studios est bien présent et toujours aussi réussi, avec la principale nouveauté de l’utilisation de la 3D en temps réel, ce qui permet des mouvements plus fluide de notre personnage, mais aussi toutes ces phases d’observation et d’utilisation d’objet. Dans cette courte preview les graphismes se montraient fort agréables et l’on ne devrait pas avoir de problème sur le jeu complet, ce que nous confirmerons dans quelques semaines.

Je ne vous parlerai pas ici du second chapitre, car il est assez surprenant, et ce serait vous gâcher la surprise, sachez juste qu’il vous permettra de retrouver John dans le présent ainsi que Pauline, une autre immortelle. Ce premier contact est fort agréable et donne envie d’en savoir plus sur cette nouvelle aventure de Pendulo Studios qui reste très attendue, je ne rentre volontairement pas dans les détails sur la partie audio puisque celle-ci n’est pas présente en français, sachez simplement que le doublage anglais se montrer déjà agréable. A cet instant le jeu peut donc être attendu avec sérénité.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer