JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Call of Cthulhu

  • Plateformes : PC , PlayStation 4 , Xbox One
  • Date de sortie : 2017
  • Présentation : 3D / 1ère personne

Call of Cthulhu - Le Test

Par Aurelien Vandoorine le 20/11/2018 à 19:08


L’univers de H.P. Lovecraft est à la mode ces derniers temps, et c’est à Call of Cthulhu que revient l’honneur de sortir en premier. Le jeu nous promettait des choix à faire qui impacteront l’histoire, mais aussi des compétences qui serait au service de ce jeu d’aventure RPG, décidant des capacités de notre héro. Plongeons dès à présent dans les mystères de l’île de Darkwater.

Vous incarnez Edward Pierce, détective privé souffrant de quelques troubles depuis les événements tragique qu’il a vécu durant la guerre avec son bataillon. Un jour il se voit proposé une affaire des plus étrange par Stephen Webster, qui le charge d’enquêter sur le décès mystérieux de sa fille Sarah Hawkins, morte dans un incendie soit disant accidentel, avec son mari et leur enfant. II a toutefois reçu un mystérieux tableau peint par sa fille juste avant le décès “accidentel” et nous envoie donc enquêter pour trouver la vérité.

L’enquête va rapidement prendre un autre tournant car les découvertes que nous ferons sur l’histoire de l’île ne manqueront pas d’intriguer notre héro, qui se retrouvera confronté, assez rapidement à de bien mystérieux événements. Ce sont ces événements qu’il faudra démêler tout en restant suffisamment lucide pour ne pas sombrer dans la folie. Et faire des choix qui pourront avoir un impact sur l’histoire du jeu, et plus particulièrement sa fin.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le graphisme est agréable et plutôt bien travaillé, avec des personnages principaux de bonne qualités, même si parfois certaines expressions peuvent ne pas être parfaite, ces derniers sont crédibles, et remplisse bien leur rôle à l’écran, et principalement notre héro et les personnages principaux que nous serons amenés à rencontrer au cours de l’histoire. L'environnement n’est pas en reste nous proposant une ville assez sombre puisque nous le parcourons jamais au grand jour, ou du moins pas sans un brouillard oppressant.

Le jeu fait aussi usage de cinématique qui apporte un certain dynamisme à l’avancement de l’histoire dès lors que l’on sort des phases d’investigations, en vue à la première personne. Le principal reproche pourrait être un écart assez prononcé entre ces vidéos prérendues et les graphismes du jeu, rendant les transitions parfois un peu abrupte.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

Le gameplay est légèrement différent des jeux d'aventures auquel nous sommes habitués, dans ce jeu que nous parcourons dans son intégralité en vue à la première personne. Tout d’abord notre personnage se voit doter de compétences dans lesquelles vous devrait attribuer des points d’expériences afin d’améliorer les traits de caractères qui vous serons les plus intéressants. Il est à noter un niveau de base assez important pour deux compétences, (Investigation et Force) mais aussi que deux autres compétences (Occultisme et Médecine Légale) ces dernières débutent à zéro mais surtout ne pourront être augmentée ensuite qu’à travers la lecture de livres.

Le jeu fait toutefois un usage peut être assez inégal de ces compétences, car l’on peut quelque peu ressentir que ces compétences boostées sont plus là pour s’assurer qu’un chemin reste ouvert quelque soit les choix de compétences initiaux du joueur. Mais au final il ne m’a pas semblé voir un très fort impact de ces compétences sur l’histoire du jeu en elle même. Le vrai problème au niveau gameplay viendra de phase assez moyenne où l’on va parfois d’un coup interprété un autre personnage, voir d’une phase de tir à la première personne assez peu utile à l’histoire, et dans laquelle on ne sait pas l’état de notre réserve de munition, ce qui permet de se retrouver de manière imprévisible en mauvaise posture. Ou encore cette phase avec un monstre à deux reprises impliquant plus de courir qu’autre chose.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

L’aspect sonore du jeu est agréable avec des voix anglaises de qualité, même si l’on regrettera l’absence de doublage français dans le jeu. Les acteurs campants les personnages étant crédible et réussissant à leur donner corps. L’ambiance du jeu n’est pas non plus en reste ce dernier étant relativement sombre, et la musique soulignant aussi cette ambiance lourde et le déclin de notre personnage pris dans des événements qu’il ne contrôle guère. Le principal défaut que j’ai pu noter et un changement assez fort de niveau sonore entre les scènes cinématiques et celle dans le jeu.

Call of Cthulhu n’est pas un mauvais jeu, mais il n’est pas non plus un aussi gros renouveau qu’annoncé pour le genre, les compétences semblent finalement assez peu utilisées pour influer réellement sur l’histoire, et sont plus là pour laisser certains chemins ouvert/fermé au sein d’un chapitre. Le plus dommage reste finalement les séquences impromptues telle celle de tir à la première personne, qui viennent quelque peu rendre encore moins utile nos choix de compétences, car il me semble quasi impossible de faire cette séquence sans tuer un seul des ennemis. C’est donc un essai correct mais qui peut être manque de finition, ou porte quelque part les séquelles d’un projet qui avait commencé avec un autre développeur.

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer