JeuxDAVenture.og
Fiche Jeu

Heavy Rain

  • Plateformes : PlayStation 3
  • Date de sortie : 24 Février 2010
  • Présentation : 3D / 3ème personne

MGS2008: Heavy Rain

Par Aurelien Vandoorine le 01/11/2008 à 17:40


Alors que la sortie de Fahrenheit remonte déjà à quelques années, c’est à l’occasion du Micromania Games Show qui se tenait ce week-end à Paris, que Heavy Rain, le nouveau bébé de Quantic Dream, à été présenté pour la toute première fois au public, et par nul autre que David Cage en personne, producteur du jeu, l’occasion de faire le point sur ce jeu et surtout d’en savoir un peu plus. Malheureusement vous devrez vous contenter de ma présentation textuelle les enregistrements média ayant été totalement interdit.

Je vais commencer par le point que beaucoup souhaite sans doute voire abordé, l’histoire du jeu. Et malheureusement je ne pourrai rien vous en dire non pas qu’il y ait un quelconque accord de non divulgation, mais simplement que la démo présentée ce jour, et à la presse il y a quelques temps lors de la Games Convention, est totalement indépendante, ce n’est pas l’héroïne du jeu, ni un bout de son histoire, par contre il s’agit bien du moteur du jeu, et du système de jeu qui seront présent dans le jeu final. 

Dans cette démo nous incarnons une jeune femme, qui travaille pour un journal et mène une enquête sur une série de disparition mystérieuses, le jeu débute par une cinématique nous présentant l’héroïne sur sa moto, se rendant vers la maison d’un suspect qu’elle compte bien interrogé, le tout sous une pluie battante. Une fois arrivée il semble que personne ne soit présent pour l’instant, mais bien entendu nous n’en restons pas là et essayons de trouver un moyen d’entrer dans la demeure pour vérifier notre « tuyau ». 

La première chose qui frappe sur ce jeu, et ceci dès l’écran de menu, ce sont les graphismes, tant la qualité à été travaillée, et particulièrement au niveau des personnages, la texture de la peau, les mouvements des yeux, tout est véritablement criant de vérité. Les environnements ne sont pas en reste, et il nous a été présenté certes une petite portion du jeu, mais dans laquelle nous n’avons eu à faire à aucun temps de chargement, y compris en passant de l’extérieur à l’intérieur, pourtant tout deux très complexes et montrant nombre de détails. 

Et le soin qui a été apporté et vraiment impressionnant malgré la projection sur un très grand écran je n’ai guère eu l’impression de voir cet aliasing habituel dans les jeux, la pluie battante et bien visible, faisant des gerbes d’eau ici et là, tandis que le bitume de la route est véritablement détrempé. L’intérieur lui aussi fourmille de détail, et il semble que tous les objets ou presque puisse servir à une action ou une autre. 

Passons au gros morceau le gameplay du jeu. Evidemment il n’est pas sans rappeler celui de Fahrenheit, bien qu’il y ait de nombreuses différences et pas des moindres. Tout d’abord on retrouve des séquences du même style de pressage de bouton pour effectuer certaines actions, tandis que pour d’autre il faudra utiliser la détection de mouvement de la manette de la PS3. On retrouve aussi un système d’actions liés au stick analogique droit, toutefois il conviendra de choisir ce que l’on veut effectivement faire lorsque plusieurs possibilité se présente et l’on à un contrôle total sur l’action que l’on demande à notre personnage d’effectuer et ceci dans les deux sens, par exemple l’ouverture d’une porte, si l’on est entrain de l’ouvrir rien ne nous empêche de la refermer avant de l’avoir entièrement ouverte. 

Le déplacement est aussi assez différent de ce que l’on a habituellement sur console puisque pour éviter tous soucis liés aux caméras, le stick analogique gauche sert à orienter le regard de notre personnage tandis que les boutons L et R servent à la faire avancer ou reculer, ceci permet aussi de nouvelle chose, ainsi si l’on est à côté d’un objet, pour l’utiliser il ne faudra pas nécessairement lui faire face, mais simplement pouvoir tourner la tête vers lui et être à proximité. 

Les dialogues se montrent aussi différents puisque là encore la détection de mouvement sera utilisée, cela semble sans doute étrange à lire, mais l’idée de base et qu’ainsi on garde la possibilité d’utiliser la manette pour se déplacer tout en parlant. La volonté des développeurs, est d’ailleurs de laisser le joueur au commande en continue et que ce contrôle ne soit guère interrompu. On peut aussi par une pression sur un bouton à tout moment choisir d’entendre les pensées du personnage sur un sujet ou un autre, ceci variant évidement en fonction de nos actions et de ce que nous faisons. 

Une volonté qui se retrouve aussi dans les séquences nécessitant d’appuyer sur des boutons à un moment précis, on retrouve donc les QTE présent dans de très nombreux jeux maintenant, et consistant à appuyer sur un bouton, mais aussi parfois à jouer une fois encore de la détection de mouvement de la manette de la PS3 au besoin. Par exemple ouvrir une fenêtre quelque peu bloquée nécessitait se soulever la mannette à plusieurs reprises. Il peut aussi être nécessaire de se cacher et dans ce cas précis il était requis d’appuyer sur plus d’un bouton de manière simultanée et maintenue, sans quoi notre héroïne sortait de sa cachette ce qui pouvait mener à des problèmes éventuels. Mais encore une fois durant toute ses séquences le contrôle à été indiqué comme total, c'est-à-dire qu’après un QTE réussi tout ne va pas s’enchainer directement, et ca sera toujours à nous de faire le choix de ce que l’on fait ensuite. 

Pour finir le jeu se montre aussi très aléatoire on a dans un cas pu voir le tueur revenir chez lui et rester en bas de la maison alors que nous étions au premier, puis une seconde fois de le voir monter à ce même premier étage, ce dernier pouvant réagir à de nombreux stimuli, en fonction de ce que le joueur à fait ou fera tout se déroulera de manière très différente. Et c’est bien là, la volonté du studio de faire en sorte que l’expérience puisse être unique à chaque joueur, une chose qui semble bien possible sur cette démo dont nous n’avons finalement vu que deux possibilités. Il est aussi possible de mourir dans ce jeu, et ceci de manière définitive, dans ce cas pas de Game Over c’est un des autres personnages principaux qui prendra la relève. 

Voila en un « bref » résumé ce qu’il m’est possible de vous dire sur Heavy Rain, un jeu dont vous pouvez être sûr que nous reparlerons à un moment ou un autre d’ici à sa sortie qui est prévue pour la fin de l’année prochaine sur PS3 exclusivement. Voici les images disponibles actuellement et totue tirée de la démo présentée.

Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir Cliquer pour agrandir

 

Cliquer pour activer         Cliquer pour activer         Cliquer pour activer